Intérioriser les lois cosmiques

Evangiles
Chapitre 5

Les aumônes

1.— « Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes pour être vus, autrement vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. Lors donc que tu fais l’aumône ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. Mais quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait la droite, afin que ton aumône se fasse en secret, et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » ( Matthieu VI, 1 à 4 ).

Normalement, on sonne la trompette quand on veut annoncer une prouesse, un exploit, la victoire d’une armée ou bien la décision importante d’un souverain ou d’une autorité. Le coup de trompette a pour but la mise en relief d’un événement qui n’est pas habituel. C’est pourquoi le fait que l’hypocrite annonce à coups de trompette qu’il va faire l’aumône indique que ce geste n’est pas habituel en lui, qu’il n’appartient pas à son répertoire de gestes quotidiens, courants, ceux qui s’effectuent sans que nous nous rendions compte : la qualité ne fait pas partie de la nature de l’hypocrite, il s’agit pour lui d’un geste singulier, extraordinaire...

Lire plus...

L'art d'être chrétien

Chapitre 4

L’art d’être chrétien

1.— Le Royaume du Père fut révélé pour la première fois d’une façon exhaustive dans le Sermon de la Montagne. A la vue des foules, Jésus gravit la Montagne nous dit l’Evangile de Saint Matthieu ( Chapitre V ). En termes symboliques monter sur la montagne signifie s’élever spirituellement, laisser de côté notre personnalité inférieure pour entrer en contact avec la partie la plus élevée qu’il y a en nous-mêmes.

Le Sermon de la Montagne était exclusivement réparti entre 12 Disciples. Certains avaient déjà commencé à évangéliser, d’autres non. Ils formaient une équipe très unie, bien qu’ils se heurtaient fréquemment entre eux à cause des différences de caractère, et Jésus avait décidé de les présenter au Père ; il allait les ordonner. La cérémonie eut lieu dans les montagnes de Capharnaüm. Jésus leur demanda de s’agenouiller en formant un cercle autour de lui, il mit ensuite ses mains sur la tête de chacun d’eux, en commençant par Judas Iscariot et en finissant par André. Jésus prononça une prière brève dirigée au Père, le suppliant d’aimer et d’assister ses 12 Apôtres tout comme lui-même avait été aimé et assisté. (Lire plus)

Lire plus...

Jésus et sa mission terrestre (Evangiles)

Chapitre 3

Jésus à l’aube de sa mission terrestre

Le peuple attend des prodiges

1.— Après la Tentation de la montagne, Jésus quitta Nazareth et vint demeurer à Caphernaüm, située près de la mer dans le territoire de Zabulon et de Nephtali, afin que s’accomplisse ce qui avait été annoncé par Esaïe, le prophète : ce peuple, assis dans les ténèbres, a vu une grande lumière, et sur ceux qui étaient assis dans la région de l’ombre et de la mort, la lumière s’est levée. ( Matthieu IV, 12 à 16 )

Le prophète annonça la lumière de Tiphéreth-Christ et ce peuple ténébreux est celui du Scorpion, nommé territoire de Nephthali. Le Christ commença à prêcher dans ces terres humides, son objectif consistait à unir harmonieusement les Eaux des sentiments humains au Feu, attribut du Père. (Lire plus)

Lire plus...

Les sentiers intérieurs (Evangiles)

Chapitre 2

Aplanir les sentiers intérieurs

La puissance du verbe

1.— Dans le premier chapitre de son Evangile, St Jean nous révèle le mécanisme cosmique en vertu duquel Jésus fit son apparition sur Terre « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Toutes choses ont été faites par le Verbe et sans lui, rien n’a été fait, ce qui a été fait en lui était la vie et la vie était lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue » ( Jean I, 5 ).

Si nous interprétons ce passage à la lu¬mière de nos connaissances cabalistiques, nous verrons qu’au début tout fut créé par le Verbe ; le Verbe est l’action divine, l’extériorisation du potentiel de Dieu, menée à terme par la troisième entité divine, nommée Binah en termes cabalistiques, Jéhovah dans la Bible et Saint Esprit en termes chrétiens. Ce dernier fut chargé d’extérioriser le potentiel enfermé dans Kéther-Père...(Lire plus)

Lire plus...

Interprétation Esotérique des Evangiles


Je commence aujourd’hui la publication du chef d’œuvre de Kabaleb: l’Interprétation ésotérique des Evangiles ou, comme on l’a intitulé : Comment découvrir le Maitre intérieur. J’espère le retour de vos commentaires.

Chapitre 1

Processus d’élaboration de la personnalité christique et de sa sauvegarde

1.— La vie de Dieu est une histoire qui sera un jour ou l’autre vécue par tous les hommes. Elle est imprimée dans l’Ego de chaque être humain, et lors de chaque existence, nous en interprétons un épisode, un bref fragment... (suivre)

Lire plus...

La fin du calendrier Maya

Il est temps de passer de l'autre côté, la dimension de l'amour.

 Les Mayas on fait un calendrier qui se termine le 21/12/12. Pour cette date, certains ont fait des prédictions sur la fin du monde. Mais comme toujours, il s'agit d'une fin symbolique, qui marque le début d'une nouvelle ère, un modèle de vie différent.

Jusqu’à présent nous nous somme régit par les lois de Jéhovah, qui nous marquaient le sens obligatoire des choses, la difficulté, l'effort, l'expérience, la douleur, la crise, les paramètres de la colonne de gauche de l'Arbre de Vie. Maintenant nous devons changer de côté et passer à une autre colonne, la droite, qui est venu proclamer cet homme de longue barbe nommée le Christ. Elle se distingue par l'amour, la compréhension, l'harmonie, la bonté, la beauté, l'intuition.

 Quand quelque chose se passe dans votre vie c’est parce que cette énergie est en vous et vous l’attirer, de la même façon que pour assimiler le fer des lentilles il doit avoir un peu de fer dans votre corps. Les alchimistes disaient qu’on a besoin d'une petite quantité d'or pour générer de l’or. Selon cet argument, nous devons travailler pour attirer l'amour et tous ses dérivés dans votre vie.

 Entre 12/12/12 et 21/12/12 se produit un phénomène énergétique très puissant qui nous permet de faire un saut quantique de grandes proportions. S’ouvre une sorte de porte dimensionnelle pour nous aider à s'adapter à la nouvelle énergie, celle de la colonne de droite. Nous devons utiliser ces 10 jours "magiques" pour charger nos dépôts avec l’amour, l'espoir, l'humour, la joie, l'harmonie, la gentillesse, la compréhension, la vérité, le plaisir et de tous les bons sentiments et les pensées imaginables.
Tristan Llop

Lire plus...

Textes les plus consultés